Jiffy lube Québec changement d'huile
Contact | Emploi | Licence   CA  US
Air Miles
13
OCT
2014

Des conditions sévères d’utilisation

Un petit conseil Jiffy lube Qyébec!
Par Carl Bastien, directeur des opérations chez Jiffy lube Québec.

Saviez-vous que l’Institut de Pétrole Américaine (American Petroleum Institute – API) définit le Québec comme étant une zone où l’opération de véhicule automobile est effectuée dans des conditions sévères d’utilisation? Que veulent-ils dire par des « conditions sévères d’utilisation »?

Pour mieux comprendre, voici quelques exemples de conditions sévères :

  • Des voyages fréquents de moins de 16.1 km.
  • Des températures froides qui empêchent le réchauffement complet du moteur.
  • Conduite arrêt et départ (Stop and Start).
  • Laisser tourner le moteur au ralenti sur une longue période.
  • Tirer des remorques ou tirer une charge trop lourde.

D’autres facteurs s’ajoutent à la liste :

  • Conduite de véhicule de type taxi, police ou ambulance.
  • Soutenir une conduite à haute vitesse à haute température.
  • Conduite dans la poussière ou dans le sable.

C’est pourquoi, chez Jiffy lube Québec, nous vous recommandons des huiles de qualité supérieure, afin de garantir la sécurité et la longévité de votre moteur.

Certains types de véhicules ou certaines conditions d’utilisation sévères (ville, autoroute, etc.) nécessite une qualité supérieure de protection.

Alors, pourquoi vidanger avant l’intervalle conseillé par le constructeur ?

L’intervalle entre deux vidanges est déterminé par le constructeur automobile, en fonction des performances techniques du lubrifiant et des caractéristiques du moteur. Donc, il est en général déterminé par deux paramètres : le kilométrage et le temps d’utilisation. Cependant, certaines conditions d’utilisation telles que la conduite urbaine, les embouteillages ou la conduite sur des trajets courts répétés font en sorte qu’il est important de réduire l’intervalle entre les changements d’huile de votre voiture.

Ceci peut s’avérer d’autant plus nécessaire que les espacements de vidange préconisés sont de plus en plus grands.

Un ajout d’huile permet-il d’éviter la vidange ?

En aucun cas. Au fil des kilomètres, le lubrifiant subit des multiples contraintes. Il se charge d’impuretés, de résidus de combustion et d’oxydation. Donc, l’huile se dégrade et assure moins bien sa fonction une fois sa durée de vie dépassée. Il faut donc renouveler régulièrement le bain d’huile. Il faut comprendre que des ajouts réguliers ne permettent pas de régénérer l’huile usée, mais seulement une remise à niveau.

Le niveau d’huile doit être vérifié périodiquement et particulièrement avant un long trajet.

Sur ce, bonne route à tous!

Source de la photo : Pinterest.com

À propos de l'auteur